BOIS DE LOTOFA

Sterculia rhinopetala
FR bois de lotofa 2
Origine

Le bois de lotofa est le bois d’un arbre tropical appelé Sterculia rhinopetala, originaire du centre et de l’ouest de l’Afrique, qui pousse surtout en Côte d’Ivoire. Il ressemble au châtaigner et peut atteindre jusqu’à 40 mètres de hauteur. Il reçoit aussi le nom de bois de aye (Nigeria), wawabima (Ghana) ou n’kanang (Cameroun), brown sterculia (Royaume-Uni) et lotofa (Côte d’Ivoire).

 

Couleur

L’aubier du bois de lotofa est de couleur jaune clair et bien distinct. Le duramen est en général jaune rougeâtre ou brun rougeâtre.

 

Texture

Le bois de lotofa, comme la plupart des bois tropicaux, est un bois mi-dur et lourd, avec le fil en général nerveux ou entrecroisé. Le grain est plutôt grossier, et la surface présente des disques ligneux qui lui donnent un aspect attrayant. Il contient cependant des dépôts de carbure de tungstène qui peuvent irriter la peau ou les muqueuses.

 

Durabilité

Le bois de lotofa est très résistant aux champignons, mais sensible aux insectes, surtout aux termites, bien qu’il ne nécessite pas de traitement de préservation.

 

Caractéristiques

Les ramifications des veines rendent le travail du bois de lotofa un peu difficile. Il est conseillé d’utiliser des machines pour le manipuler, et des perceuses pour réaliser des avant-trous avant le clouage et le vissage. Le collage est uniquement recommandé pour intérieurs. En ce qui concerne la teinture, le duramen du bois de lotofa est peu imprégnable et l’aubier moyennement imprégnable. La vitesse de séchage est plutôt lente et le risque de déformation élevé.

 

Utilisation

Le bois de lotofa est utilisé pour la menuiserie intérieure et l’ébénisterie massive, et pour la fabrication de meubles, grâce aux disques dessinés sur la surface qui lui donnent un aspect élégant et raffiné. Il est habituellement utilisé aussi pour planches contreplaquées, plaques pour revêtements décoratifs, sols en bois et même comme remplaçant du bois d’iroko.