BOIS DE PIN INSIGNIS NATIONAL

Pinus radiata
madera de pino insigne
Origine

Le pin insignis, connu également comme pin radiata ou pin de Monterrey, est une espèce arborescente originaire de la côte californienne, bien qu’aujourd’hui nous pouvons le trouver au sud-ouest de l’Europe et de l’Australie, au Brésil et en Afrique du Sud, et surtout en Nouvelle-Zélande et au Chili, où sont les plus grandes plantations. En Espagne il existe des espèces au Pays Basque qui occupent 55% de la surface forestière du versant cantabrique.

 

Couleur

L’aubier du bois de pin insignis est de couleur blanche jaunâtre, et devient plus foncé à la lumière, tandis que le duramen a une couleur marron.

 

Texture

Le fil du bois de pin insignis est droit et le grain fin généralement. Les anneaux sont visibles et très épais.

 

Durabilité

Le bois de pin insignis est qualifié comme assez sensible aux champignons et très sensible aux termites en particulier. Cette espèce préfère les climats tempérés et chauds, ne supporte pas les basses températures ni les sécheresses prolongées, et a besoin d’humidité pour se nourrir.

 

Caractéristiques

Le duramen du bois de pin insignis n’est pas perméable, tandis que pour l’aubier cela dépend des cas. Le clouage, le vissage et le sciage sont faciles. Il est conseillé de traiter le bois préalablement avec un bouche-pores avant d’appliquer les produits de finition. Les teintures, peintures et vernis adhèrent très bien à sa texture. Il s’agit d’un bois aussi rentable et fonctionnel que dans son époque de splendeur dans les années 50 il était connu comme «l’or vert».

 

Utilisations

Le bois de pin insignis permet une grande variété d’utilisations. Par exemple, il est utilisé pour la fabrication de pâte à papier et de panneaux de particules. Elle sert également à élaborer des contreplaqués et des baguettes en bois, pour la menuiserie intérieure, les revêtements, les meubles et même la pâte à papier.