BOIS DE SAMBA

Triplochiton scleroxylon
FR bois de samba
Origine

Le bois de samba s’obtient de l’arbre tropical Triplochiton scleroxylon, originaire de l’ouest et du centre d’Afrique, du Sénégal jusqu’en Angola. L’arbre peut atteindre une hauteur de 30 à 65 mètres avec un tronc droit d’un diamètre de deux mètres. Parfois qualifié d’«érable africain», le bois reçoit des noms différents selon le pays: abachi et obeche au Nigeria, wawa au Ghana, ayous au Cameroun et samba en Côte d’Ivoire.

 

Couleur

La couleur du bois de samba varie du blanc au jaune pâle sur toute la coupe transversale, et l’aubier ne se distingue à peine du duramen.

 

Texture

Le bois de samba est léger et tendre, donc facile à travailler, bien que la fixation des clous soit faible. Il est conseillé d’utiliser un bouche-pores avant la finition finale à cause de la taille du grain, moyen ou moyen-gros. Le fil est en général droit.

 

Durabilité

Le bois de samba est extrêmement résistant aux températures et donc à l’usure du climat. Il faut cependant le traiter chimiquement contre les vrillettes, auxquelles il est très vulnérable.

 

Caractéristiques

Le nom commercial le plus utilisé du bois de samba est l’obéché, une espèce très exploitée et en danger. Ce bois est très apprécié surtout par l’absence d’échardes et de résines, très facile à travailler puisqu’il se déforme à peine. Le travail à la machine est facile, et bien que le collage ne présente pas de problèmes, la fixation des clous est faible.

 

Utilisations

Le bois de samba est surtout utilisé pour construire l’intérieur des saunas, spécialement pour les zones en contact avec la peau, puisqu’il ne retient pas la chaleur et ne produit pas d’échardes. Il s’utilise surtout pour les intérieurs pour moulures, frises, meubles légers, planches à particules, fibres et lamellé. Le bois de samba est un matériel idéal pour fabriquer des encadrements de qualité pour tableaux à l’huile, dessins et aquarelles.