BOIS DE TULIPIER AFRICAIN

Spathodea campanulata
FR bois de tulipier africain
Origine

Le tulipier africain reçoit le nom scientifique de Spathodea campanulata, et appartient à la famille des Bignoniaceae. Il s’agit d’une espèce arborescente originaire de l’Afrique occidentale, mais qui est cultivée aujourd’hui au sud-est de l’Amérique du Nord et en Amérique du Sud, en particulier à Porto Rico (meaíto), dans la République Dominicaine (amapola), à Saint-Domingue (caoba) et au Venezuela (gallito). Il s’agit d’une des espèces les plus envahissantes du monde.

 

Couleur

Le bois du tulipier a une couleur jaune, blanchâtre à l’aubier et plus olivacé ou brun verdâtre au duramen. Il contient beaucoup de sève, pouvant teinter les doigts et les vêtements.

 

Texture

Le bois du tulipier est dur et svelte. Le fil est droit et le grain fin. Les rayons ligneux sont visibles sur la coupe transversale, de même que les anneaux de croissance qui sont délimités par une ligne blanchâtre. Le bois de tulipier possède une surface lisse à texture très douce, jusqu’à tel point que les oiseaux l’utilisent pour faire leurs nids. Les pores sont larges et le fil droit.

 

Durabilité

Avec le vernis adéquat, le bois de tulipier offre un ton stable à long terme. Il pousse dans des régions à températures très contrastées, en supportant très bien l’humidité et le climat sec.

 

Caractéristiques

Malgré sa dureté, le sciage, séchage, collage et clouage du bois de tulipier sont faciles et simples, tandis que le rabotage offre plus de problèmes. L’aubier est imprégnable et le duramen en général l’est aussi. Il dégage une odeur à avoine lors du sciage.

 

Utilisations

Le bois de tulipier est surtout utilisé pour des meubles d’intérieur de qualité, frises, moulures, plinthes, plaques et panneaux contreplaqués, emballages ou jouets. Dans certains pays il est trituré et utilisé comme lit pour les chevaux, pour élaborer des planches de surf, du papier ou pour la taille.